Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Les territoires Bourgoin-Jallieu Prévention de l’obésité infantile

Prévention de l’obésité infantile

Action menée


  • Réduire l'obésité et le surpoids dans la population
  • Augmenter l'activité physique et diminuer la sédentarité à tous les âges
  • Améliorer les pratiques alimentaires et les apports nutritionnels, notamment chez les populations à risque
  • Réduire la prévalence des pathologies nutritionnelles

Dépister, orienter et accompagner vers une prise en charge adaptée


Jouer sur différents systèmes sontribuant à l'orientation vers une prise en charge des enfants dépistés


Mixte

Autre

action mlixte

Enfants-Ados
Enfants-Ados
Familles
Familles

Plus de 1000

Outils d’information

Suite au constat fait par les dépisteurs (médecine scolaire, PMI), il parait essentiel de pourvoir informer les médecins traitants des nouveaux outils de dépistage et d’observation vigilante du risque d’obésité chez l’enfant (remplissage des courbes, rebond d’adiposité précoce…). Pour ce faire, une brochure d’information sera éditée et glissée par le dépisteur dans le carnet de santé de l’enfant avec la remise du bon mentionnant que l’enfant présente un risque d’obésité et nécessite un suivi.

Cette brochure d’information sera réfléchie en groupe de travail « Obésité » courant année 2014 et éditée en 2015.

 

Journée Manger Bouger

Une forte demande de la part des partenaires, a justifié la décision d’organiser chaque année une journée «Manger Bouger». Ces journées sont organisées en multi partenariat avec une grande campagne de communication. L’objectif est de diffuser de l’information nutritionnelle et de travailler sur les représentations et idées reçues.

Une journée a été organisée en octobre 2013 : « Garde la pêche », avec une thématique développée autour de l’obésité de l’enfant, de son alimentation et de son activité physique.

Une deuxième journée Manger-Bouger sera organisée en multi-partenariat en octobre 2014 à la maison des habitants de Champ-Fleuri, sur la thématique des régimes (régimes des adolescents, troubles du comportement alimentaire, et régimes des adultes). Cette thématique relève d’une demande formulée par nos partenaires auprès du groupe de travail.

 

Identification des points critiques entre le dépistage et la prise en charge

Chaque famille d’enfant dépisté en N-1 par la PMI lors de la visite médicale en maternelle, sera contactée téléphoniquement en 2015, afin de prendre connaissance de la démarche qui a suivi après le dépistage et les freins qui ont impacté l’initiation d’une prise en charge. Tous les freins seront énumérés  et lorsqu’ils feront l’objet de solutions d’orientation à portée de l’enquêteur (réseau d’acteurs pour la réussite éducative, Réseau de prise en charge en libéral, éducation thérapeutique….), celui-ci orientera les familles. En 2014, le groupe de travail sera réuni pour définir le profil de l’enquêteur et les modalités de l’enquête.

Période


01 / 01 / 2013

31 / 12 / 2015
Bourgoin-Jallieu
06 / 01 / 2006
28400
Service Hygiène et Santé
Bâtiment Le Sileur
14 place A. Schweitzer
38300 BOURGOIN-JALLIEU
RHONE-ALPES
Commune Bourgoin-Jallieu
45.5859344 5.276808

Bourgoin-Jallieu est désormais doté d’un Plan local de santé (PLS). Il vise à favoriser le bien être et la santé de tous grâce à un plan d’action élaboré en concertation avec l’ensemble des acteurs de la santé présents sur le territoire .

Des acteurs locaux mobilisés

Bourgoin-Jallieu réunit sur son territoire de nombreux acteurs du soin, du médico-social et de la prévention. Habitué à travailler en réseau, dans un esprit partenarial, chacun a favorisé par son implication l’élaboration du Plan local de santé (PLS) : partenaires institutionnels (Ville, Conseil général, CAPI), établissements de santé et acteurs du soin, établissements scolaires, bailleurs sociaux, clubs sportifs, forces de l’ordre, associations, conseils de quartiers ... Fortement impliqué sur la thématique de la santé, notamment grâce à l’action reconnue du service communal d’hygiène et de santé (SCHS), la ville s’est investie dans la coordination du PLS.

 La ville, acteur légitime de la politique de santé publique

Notre ville intègre progressivement le volet santé dans ses actions, consciente que l’urbanisation, la circulation, l’environnement urbain, le logement, la culture ou l’éducation, pour ne prendre que quelques volets essentiels des politiques publiques initiés ou soutenus par la ville, ont un impact sur l’état de santé des habitants.

 Un enjeu majeur

Promouvoir la santé et prévenir la survenue des maladies grâce à une démarche globale est un enjeu qui mobilise désormais l’ensemble des acteurs locaux qui interviennent dans le domaine de la santé. La démarche collégiale qui a conduit à l’élaboration du plan local est à la fois un aboutissement et un point de départ. Elle a permis d’identifier en amont les forces et faiblesses du territoire, de fixer des objectifs et d’élaborer des actions. Elle offre donc à la fois une vision rétrospective et une démarche prospective, ce qui en fait un document de référence et un plan d’actions pour les 3 ans à venir.

Les différents axes et objectifs :

Axe 1 : Agir sur les déterminants de santé

- Promotion d'une alimentation saine et durable

- Soutien à l'allaitement maternel

- Promotion de l'activité physique

- Santé environnement : Bruit, moustiques, habitat...

- Accès aux droits et aux soins : Dépistage bucco-dentaire, pénurie médicale dans le Nord Isère, bilan de santé, centre de consultation...

- Compétences psychosociales

Axe 2 : prévenir la maladie et ses éventuelles complications

- Santé environnementale : Ambroisie, bilan environnemental et sanitaire

- Addictions 

-Souffrance psychique

- Diabète

- Obésité infantile

Axe 3 : sensibiliser sur les accidents de la vie

- Actions sécurité routière

 

Le « secteur » Nutrition traite de la promotion de la santé par des actions soutenant 3 déterminants de celle-ci : l’alimentation, l’activité physique et l’allaitement maternel. De plus, il concerne également la prévention de pathologies fortement corrélées avec la nutrition : l’Obésité et le Diabète de type 2. Ses actions, mais également ses objectifs, ont pleinement contribué à la construction du Plan Local de Santé (PLS).


Villes signataires de la charte du Programme National Nutrition Santé (PNNS).